Albator, Corsaire de l

Albator, corsaire de l'espace

Captain Harlock

Critiques. avis d'internautes (260)

Albator, corsaire de l'espace

En tant que néophyte de la saga Albator, je n'ai eu aucune espèce d'euphorie nostalgique lorsque j'ai su que le film sortait bientôt. Du coup, je pense que j'ai pu aborder l’œuvre avec un regard plutôt neutre. Donc on prend place dans le fauteuil, on enfile les lunettes 3D de circonstance (et trop souvent imposées), sans trop savoir à quoi s'attendre. Puis on se prend une première grosse baffe. Lire l'avis à propos de Albator, corsaire de l'espace

DocElincia · 28 décembre 2013

Découverte Critique de Albator, corsaire de l'espace par Lune

C'est avec un regard globalement neuf que j'ai regardé ce film, n'ayant vu que des bribes du dessin animé. Je connaissais juste le personnage, et hum. le générique français. Mais bon, un corsaire (devenu pirate) dans l'espace, c'est une idée assez originale pour s'y arrêter. En plus le personnage est classe, ténébreux, mystérieux. Nous suivons donc Yama, un jeune homme nouvellement recruté. Lire l'avis à propos de Albator, corsaire de l'espace

Lune · 4 novembre 2013

Le corps serre, de cuir vêtu.

Quatre. J’en ai rien à secouer finalement qu’on me viole mes héros d’enfance, je commence à en avoir l’habitude. Donc non, ce 4 n’est pas un quatre de vieux con nostalgique qui crie au blasphème avec une naïveté dont il serait raisonnable qu’il ne fasse plus preuve. Ce quatre c’est la déception sur le traitement d’une histoire ; plus que celui d’un personnage mythique. C’est la somme d’un. Lire la critique de Albator, corsaire de l'espace

real_folk_blues · 4 janvier 2014

N'est pas corsaire qui veut.

L'idée de le voir au cinéma ne m'était même pas passer à l'esprit. Il faut dire qu'une sortie tous frais payés ne se refuse pas. Pourtant, le mythe d'Albator m'a toujours fasciné. Que ce soit à travers les animés numérotés "78" et "84", ou encore la version papier éditée chez Kana. Mais ce film, je ne l'ai pas senti dès le début en voyant par petits bouts les trailers. Pas qu'il soit une. Lire l'avis à propos de Albator, corsaire de l'espace

Eren · 28 décembre 2013

Diffusé en avant première française aux Utopiales à Nantes (grand festival de SF), un peu plus d'un mois à l'avance la bande annonce annonçait quelque chose d'épique. des pirates, des batailles spatiales et ce fameux capitaine de légende. Pour quelqu'un comme moi qui n'était pas familier avec l'oeuvre de base, c'était la bonne occasion. Au final, une bonne séance. Une large place est faite à. Lire l'avis à propos de Albator, corsaire de l'espace

Nocturnale · 3 novembre 2013

Je m'étonne du nombre de bonnes notes obtenues par cette daube. vous étiez tous sous acide pour apprécier un scénario aussi foutraque ou détestiez-vous à ce point les séries de 78 et 84.

5 janvier 2014 Kelemvor

Comme par hasard il ne passe pas dans ma région. a la place ils on mis Angélique. fait chié.

25 décembre 2013 Battalpower

Enfin une date. Enfin une affiche. Pas souvent le temps d'aller au cinoche, mais là. Alors là.

9 octobre 2013 Jambalaya

Hmmm, 1984, Albator, hein. Ok, alors en design et technique, on a progressé de 30 ans, et niveau scénario et clichés, on a régressé de 20.

17 mai 2014 Soundtrax

Scénario ultra alambiqué et complètement vain, mais bon sang, quelle classe ce Albator. La critique est à venir.

29 décembre 2013 CaptainFreeFrag