Sites Grátis no Comunidades.net As melhores Plataformas Grátis: Wordpress, Prestashop, Joomla e Drupal
Regarder en ligne Les Mains dans les poches 1280

Publié dans Les mains dans les poches

P ourquoi la littérature se limiterait-elle à la saisie d’un monde, pourquoi cette barrière du singulier, comme dans ces rédactions que nous avons tous rédigées, enfants, sur ces livres qui nous permettraient de nous identifier à une autre existence ?
Ce sont bien des mondes et des vies parallèles que nous proposent un roman et un essai, signés Andrew Sean Greer et Pierre Bayard.
Croisons-les pour multiplier ces possibles, ce « pop-up de vies éventuelles ». Lire la suite →

C e pourraient être des mémoires d’Outre-Tombe sous la plume de Woody Allen. Sheila Levine est morte et vit à New York, dans ce sens-là, oui, soit la mort puis la vie d’une femme de trente ans. Puisque « c’est décidé. je me suicide », plus rien ne retient Sheila Levine du côté de la pudeur ou des convenances. Elle n’a plus peur de rien .
Alors elle raconte ce qui l’a conduite à cette décision extrême, dialogue avec ses parents (et son lecteur), revient sur son parcours de New-Yorkaise, juive, célibataire, sans enfant. Lire la suite →

J onathan Franzen l’écrivait en 1996 déjà, dans Perchance to Dream . un article publié dans le Harper’s. « Nous vivons dans une culture fortement binaire ».
Une phrase à laquelle on pense en lisant l’exergue de Purity. son dernier roman qui sort en poche, chez Points, « Die stets das Böse will und stets das Gute schafft », empruntée au Faust de Goethe (ou d’ailleurs au Maître et Marguerite de Boulgakov, même exergue), sans référent, sans non plus la question initiale :
« — Qui es-tu donc, à la fin. — Je suis une partie de cette force qui, éternellement, veut le mal, et qui, éternellement, accomplit le bien. »

D iacritik a évoqué ces livres en grand format. Les voici en poche, pour le plaisir de tous. Camille Laurens, Celle que vous croyez (Folio) et Le crime d’Ari Thorarinsson (Points). Lire la suite →

J ohn Burnside compose, depuis des années, une Å“uvre littéraire d’envergure. L’Été des noyés. qui vient de paraître en poche dans la collection « Suite écossaise » des éditions Métailié, en témoigne, par son exploration romanesque et dense d’un lieu, en partie halluciné, une île norvégienne qui bruisse de récits et légendes mystérieuses, lors d’un été suspendu. Lire la suite →

Navigation des articles

La rédaction