Sites Grátis no Comunidades.net
Voir ce film L

L'Esclave libre

Synopsis et détails

Alors que les Noirs américains sont toujours sous la coupe de planteurs esclavagistes des Etats du Sud, Amantha Starr découvre, à la mort de son père, qu'elle a du sang noir dans les veines. Les terres de son père tombent aux mains de l'affairiste Calloway et Amantha est emmenée comme esclave. Elle est finalement vendue à un riche planteur, Hamish Bond, qui va la considérer comme une amie et non comme une esclave. La guerre de Sécession éclate. Hamish offre sa liberté à Amantha, mais la jeune femme préfère rester auprès de lui. Traqués par les Yankees, ils s'enfuient pour aller ailleurs vivre heureux.

Band of Angels

Récompense 1 nomination

Voir les infos techniques

Un sobriquet ironique

En raison de nombreux éléments similaires avec l'histoire d'Autant en emporte le vent (Guerre de Sécession, esclavagisme, présence au générique de Clark Gable), mais sans en posséder le souffle aux yeux de ses détracteurs de l'époque, L'Esclave libre a été qualifié en son temps de "fantôme d'Autant en emporte le vent".

Un cuisant échec

L'Esclave libre fut, à sa sortie en 1957, un échec critique et commercial cuisant pour le grand metteur en scène Raoul Walsh et Clark Gable, qui jouait encore un héro romantique alors qu'il était sur la fin de sa carrière (il mourut trois ans plus tard peu après avoir tourné le crépusculaire Les Désaxés). Ce dernier fut contrarié que le public et la critique compare le film de Raoul Walsh à Autant en emporte le vent, que le comédien tourna en 193. Lire plus

Jamais deux sans trois

Clark Gable et Raoul Walsh tournèrent trois films ensemble. Leur première collaboration remonte à 1955, au tournage des Implacables. En 1956, c'est Un Roi et quatre reines, une comédie mâtinée de western. Quant à Yvonne De Carlo, elle avait également déjà tournée sous la houlette du réalisateur en 1953 dans La Belle Espionne.

4 Secrets de tournage

Dernières news