Sites Grátis no Comunidades.net
Voir ce film Quand les vautours ne volent plus HD

Les Vautours de Rémuzat

Les Vautours de Rémuzat

Situé dans la Drome provençale, Rémuzat est un petit village typique encaissé dans la vallée de l’Eygues (26510). Historiquement parlant, on note une présence humaine à Rémuzat vieille de 2000 ans. En l’an 556, St Marius fonda l’abbaye de Bodon sur le plateau de St Laurent. C’est à peu près à cette époque que les religieux de l’abbaye couvrirent la contrée d’églises et de chapelles dont celle de Rémuzat. Rémuzat est situé à 28 km à l’est de Nyons et à 9 km au sud de La Motte-Chalancon. Les communes les plus proches sont Saint-May, Cornillac et Pelonne.

Autour du village (447 m d’altitude), les Préalpes du Sud, dont les sommets culminent à plus de 1000 m, se découpent sur un ciel dont la luminosité est incomparable. C’est ce qui a permis la ré-implantation en 1995 d’une colonie de neuf vautours fauves, puis de moines (en 1998) qui avaient pratiquement disparu de France. Depuis, le vautour percnoptère, beaucoup plus rare, y est réapparu de façon spontané (en 2000). Il y a aujourd’hui plus de 300 individus qui s’alimentent sur une superficie de plus de 6000 km carrés. Leur envol pour la journée se fait entre 10 heures et midi, quand l’air est suffisamment chaud pour leur permettre de prendre assez d’altitude et de partir à la recherche de carcasses, souvent à des distances importantes.

Le Rocher du Caire est un point de vue exceptionnel pour observer les vautours et le paysage de la vallée de l’Eygues. Pour y accéder, il faut prendre la direction d’un petit village situé à proximité de Rémuzat, Saint May. Dès que avez vous pris la direction de Saint May, le rocher du Caire est bien indiqué avec de nombreux panneaux «Vautours» et «Parking des vautours». Une fois arrivé au parking il faut compter 15 minutes de marche sur sentier non accidenté pour arriver au point d’observation. Pour les plus téméraires, il existe un circuit de randonnée (ou plutôt d’escalade…) partant de Rémuzat et menant directement au rocher. Mais attention ce circuit est réservé à des sportifs aguerris…

Une fois arrivé sur place, installez-vous le spectacle va commencer… Déjà les premiers rapaces volent au loin en direction du Rocher. Mais pourquoi. Pour observer les touristes qui viennent prendre l’air. Peut-être… Mais c’est surtout parce que le rocher est le lieu de nidification des vautours. Et qui dit nid, dit respect de la tranquilité de l’animal. Il faut être patient, les Vautours semblant être loin au début, ils ne tardent pas à se rapprocher très près… L’idéal est de se trouver un petit coin où s’asseoir et d’attendre que l’oiseau vous survole…

Mais le Vautour fauve n’est pas le seul à fréquenter le rocher…

En effet, le Vautour fauve est souvent accompagné de Vautours percnoptères et de Vautours moines. Les plus chanceux pourront observer le Gypaète barbu, (Gypaetus barbatus ), l’un des plus grand vautours d’Europe.